Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 06:00




Histoire :


Franky vient de voler un énorme diamant qu'il doit livrer à Avi, un mafieux new-yorkais. En chemin, il fait escale à Londres où il se laisse convaincre par Boris de parier sur un combat de boxe clandestin. Il ignore, bien sûr, qu'il s'agit d'un coup monté avec Vinny et Sol, afin de le délester de son magnifique caillou. Turkish et Tommy, eux, ont un problème avec leur boxeur, un gitan complètement fêlé qui refuse de se coucher au quatrième round comme prévu. C'est au tour d'Avi de débarquer, bien décidé à récupérer son bien, avec l'aide de Tony, une légende de la gâchette.


Mon avis :

Violent mais drôle voilà comment résumer "Snatch". Autant le film est violent, autant ça passe grâce à l'humour décapant ajouté au jeu des acteurs vraiment excellent avec une mention spéciale pour Brad Pitt dans le rôle du Gitan.
Dans ce film réalisé par Guy Richie (ex Mr Madonna) ne cherchez de second degré : il n'y en a pas. Et c'est tant mieux.

Repost 0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 00:01
http://www.1divx.com/images/American-Beauty.jpg
    



Histoire :


Lester Burnham, sa femme et leur fille Jane habitent une élégante banlieue résidentielle digne d’un prospectus. Pavillons bourgeois discrètement cossus, pelouses manucurées... Mais Lester Burnham, quadragénaire cynique, est en pleine crise existentielle. Son couple est la dérive, sa fille est ultra-déprimée, ses relations avec son patron sont des plus houleuses... Bref, Lester en a marre : il décide de prendre un nouveau départ...


Mon avis :

Allez je me lâche, ce film est : jouissif. Que se soit le jeu des acteurs, le scénario ou encore la musique, ce film est un véritable plaisir à regarder. De la pure poésie pure, avec des personages qui se regardent et qui se parlent : certains se comprennent, d'autres pas, et là tient tout le film.
Le héro principal (génial Kevin Spacey), au sommet de son art, étant voué à mourir (il nous l'annonce dès le début du film) est à la poursuite de la beauté, et réussit, au fur et à mesure que le film avance, à la faire exister en lui.

A la fois émouvant, fort, envoutant, ce film qui est dans mon top 5 du cinéma est à voir absolument !

Repost 0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 07:00

 








Histoire :

Une mine qui explose au coeur du désert marocain et, des années plus tard, une balle perdue qui vient se loger dans son cerveau... Bazil n'a pas beaucoup de chance avec les armes. La première l'a rendu orphelin, la deuxième peut le faire mourir subitement à tout instant. A sa sortie de l'hôpital, Bazil se retrouve à la rue. Par chance, ce doux rêveur, à l'inspiration débordante, est recueilli par une bande de truculents chiffonniers aux aspirations et aux talents aussi divers qu'inattendus, vivant dans une véritable caverne d'Ali-Baba : Remington, Calculette, Fracasse, Placard, la Môme Caoutchouc, Petit Pierre et Tambouille. Un jour, en passant devant deux bâtiments imposants, Bazil reconnaît le sigle des deux fabricants d'armes qui ont causé ses malheurs. Aidé par sa bande d'hurluberlus, il décide de se venger. Seuls contre tous, petits malins contre grands industriels cyniques, nos chiffonniers rejouent, avec une imagination et une fantaisie dignes de Bibi Fricotin et de Buster Keaton, le combat de David et Goliath...



Mon avis :

Bon film, très original, imaginatif, drôle et poétique, bref du bon Jean-Pierre Jeunet. J'ai regardé ce film avec plaisir, avec sa brochette de personnages pittoresques, c'est avec un grand plaisir que l'on suit les aventures de Bazil alias Dany Boon qui trouve ici un rôle qui lui va très bien.

Repost 0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 06:00

 

GoodbyeLenin.jpg

 

 


Histoire :

Alex, un jeune Berlinois de l'Est, apprend la chute du mur alors que sa mère est dans le coma à la suite d'un infarctus. Celle-ci a toujours été quelqu'un d'actif, participant avec enthousiasme à l'animation d'une chorale. 

Les mois passent et le coma continue. La ville se transforme, les voitures occidentales sillonnent les rues, les publicités envahissent les murs. Au bout de huit mois, elle ouvre les yeux dans une ville qu'elle ne peut plus reconnaître. Alex veut absolument lui éviter un choc brutal que son coeur affaibli ne pourrait supporter.

Profitant de son alitement, avec l'aide de sa famille et de ses amis, il reconstruit autour d'elle son univers familier, convoque les jeunes chanteurs de la chorale, sollicite l'aide d'un ancien cosmonaute, reconverti en chauffeur de taxi, et s'efforce de faire revivre la RDA dans les 79 m² de l'appartement, remis aux normes socialistes. Pour Alex tout ira bien tant que sa mère ne bougera pas de sa chambre.



Mon avis :

Ce film est tout simplement formidable, à la fois drôle, mélancolique, poignant, triste, touchant, joyeux et décalé avec une musique  signé Yann Tiersen. Les personnages sont intéressants et le réalisateur réussi parfaitement a nous raconter l'histoire de la RDA et de la RFA a travers les problèmes d'une famille Est allemande. C’est un film formidable que je vous conseil vivement.

 

Repost 0
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 06:00

http://www.menly.fr/wp-content/uploads/2010/04/ParanormalActivity.jpg

 

 

Histoire :

Un jeune couple suspecte leur maison d'être hantée par un esprit démoniaque. Ils décident alors de mettre en place une surveillance vidéo durant leur sommeil afin d'enregistrer les évènements nocturnes dont ils sont les victimes. Les images récupérées de septembre à octobre 2006 ont été montées en un film de 86 minutes, "Paranormal Activity".

 

Mon avis :

Ce film arrive a crée une ambiance angoissante dans laquelle on peut se sentir mal à l'aise. J'ai n'ai vraiment pas été rassuré à la fin de ce film qui m'a vraiment "glacé le sang", un peu comme le "Projet Blair Witch", surtout que je l'ai vu la nuit, dans le noir. Je le conseil aux amateur des films du genre.

 


Repost 0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 09:01

sin-city.jpg

 


Histoire :

Bienvenue à Sin City, ville repère des malfrats en tout genre, des flics corrompus et des beautés venimeuses. Les histoires de vengeance et d’amour incandescent s’y croisent en un tourbillon de vice et de violence. Ainsi, Hartigan met sa vie en première ligne pour protéger Nancy la strip-teaseuse, tandis que Marv, un marginal brutal et philosophe va tout faire pour venger la mort de son unique amour, Goldie. Jackie Boy, lui, est un flic ripou et violent, dont les filles de petite vertu sont protégées par Dwight, l’amant secret de la blondissime Shellie. Dans ce dédale d’histoires croisées et de destins noircis, tous ont une quête d’importance : la vengeance ou le salut. Et décrocher de la ville du péché.



Mon avis :

Sin City
est l'adaptation sur grand écran de la bande dessinée écrite et dessinée par Frank Miller : Sin City.

Ce film de Robert Rodriguez (Desperado) n'est pas seulement un film, mais une BD animée.
Plusieurs histoires habilement mélées, un casting étonnant (Bruce Willis, Jessica Alba, Josh Hartnett, Benicio Del Toro, Mickey Rourke, Clive Owen...) pour ce film certe violent mais à prendre au second degré. Je pense que ce genre de films ne laissera personne indifférent qu'on aime ou pas.

 

 

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 08:36


eternal-sunshine.jpg

 




Résumé :

Joel et Clementine ne voient plus que les mauvais côtés de leur tumultueuse histoire d'amour, au point que celle-ci fait effacer de sa mémoire toute trace de cette relation. Effondré, Joel contacte l'inventeur du procédé Lacuna, le Dr. Mierzwiak, pour qu'il extirpe également de sa mémoire tout ce qui le rattachait à Clementine. Deux techniciens, Stan et Patrick, s'installent à son domicile et se mettent à l'oeuvre, en présence de la secrétaire, Mary. Les souvenirs commencent à défiler dans la tête de Joel, des plus récents aux plus anciens, et s'envolent un à un, à jamais.

Mais en remontant le fil du temps, Joel redécouvre ce qu'il aimait depuis toujours en Clementine - l'inaltérable magie d'un amour dont rien au monde ne devrait le priver. Luttant de toutes ses forces pour préserver ce trésor, il engage alors une bataille de la dernière chance contre Lacuna...

 

 

Mon avis :

La narration, basée sur de nombreux flashbacks peut désorienter au début mais on se laisse vite emporter par cette belle histoire d'un homme qui court après cette amour qui s'enfuie inexorablement. Jim Carrey est touchant à des années lumières de ses rôles habituels (hormis The Truman Show) et Kate Winslet est merveilleusement décalée. Malgré la légère complexité du scenario, on est complétement séduit par l'histoire.

 

Repost 0
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 16:48

 

http://img.over-blog.com/225x300/0/13/58/83//le-r--gne-du-feu-hern.jpg

 

 

 


Le Règne du feu - Bande Annonce FR

 



Histoire :

De nos jours, Quinn, 12 ans, va retrouver sa mère en plein coeur de Londres, dans un chantier souterrain qu’elle dirige. Un des ouvriers découvre une caverne inexplorée depuis des millénaires : la demeure d’une créature endormie. Plus de dix ans après, Quinn est l’un des derniers survivants d’un monde en cendres : les dragons dominent à nouveau la terre, après avoir exterminé les dinosaures des millions d’années auparavant. Le jeune homme contrôle l’un des derniers bastions anglais restants, la vie est dure. Un jour, un militaire américain égaré, Denton Van Zan, demande asile avec sa troupe. Van Zan prétend savoir comment reconquérir la Terre : on le surnomme le pourfendeur de dragons...



Mon avis :

Le mythe du dragon est très bien traité dans ce film. Revenus sur terre après une longue période d'hibernation, ils éliminent l'espèce dominante : nous !
Côté effets spéciaux c'est une vrai réusite,  les dragons sont vraiment bien faits. Les décors apocalyptiques sont vraiment réussis, en particulier la ville de Londres en ruine.
Avec en personnages principaux Christian Bale (Batman Begins) et Matthew McConaughey (Emprise) qui sont très convainquant.
Une de mes scènes préférés est lorsque que deux adultes jouent sur une petite scène improvisée une scène culte de Star Wars - L'Empire contre-attaque (le "Je suis ton père") à des enfants trop jeunes pour avoir connu la saga.
Si vous aimez les films fantastiques et le mythe des dragons, le règne du feu est fait pour vous.

 

 

 

 

source : http://hern.over-blog.com

Repost 0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 06:00

http://img.over-blog.com/300x300/0/13/58/83//millions-hern.jpg

 



Histoire :

L’Angleterre s’apprête à passer à l’euro. Des trains sillonnent le pays pour récupérer les millions de vieux billets qui, dans quelques jours, ne vaudront plus rien. C’est ce moment que choisit une bande de voleurs pour dérober le contenu d’un wagon. Damian Cunningham, huit ans, voit alors atterrir à ses pieds un sac contenant près de 230 000 livres sterling. Très pieux, le garçon croit à un miracle et décide d’en faire bénéficier les pauvres de la région. Il met son frère aîné au courant. Anthony, dix ans, se montre plus pragmatique et entend profiter de cette aubaine pour acquérir une solide réputation à l’école. Rapidement, les deux héros comprennent qu’ils ne disposent pas d’assez de temps pour tout dépenser. Et plus ennuyeux, les voleurs les ont repérés...



Mon avis :

Millions est un très beau film. Deux enfants découvrent un magot et se trouve obligé de gérer plus de 200.000 livres qui n'auront plus de valeur après Noël, à cause du passage de la Grande-Bretagne à l'Euro. Toute la beauté de Millions passe par le personnage principal, le jeune Damian qui ne souhaite que partager sa fortune pour les plus démunis, s'inspirant des Saints du passé.
Comme toujours dans les oeuvres du réalisateur, la musique colle parfaitement au film. Danny Boyle réussit avec brio à nous transporter dans ce magnifique conte sur l'avidité humaine.
C'est le quatrième film de Dany Boyle que je vois après Peits meurtres entre amisTrainspotting et 28 jours plus tard, trois films traitant de thème différents à savoir la psychose, la dépendance et la peur, ici, le rélisateur s'intéresse à la cupidité avec une nouvelle fois une réussite au bout. Je crois que je vais vraiment classer ce réalisateur parmis mes préférés au côté de Quentin Tarantino et Tim Burton.

 

Repost 0
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 06:00

http://img.over-blog.com/300x400/0/13/58/83/Images01/terminator-4---renaissance.jpg

 

 


Histoire :


En 2018, après l'apocalypse qui a vu s'affronter les hommes et les robots, John Connor est devenu le chef de la résistance humaine contre Skynet et son armée de Terminators. Sa vision du monde est pourtant remise en cause par l'apparition de Marcus Wright, un inconnu qui se souvient seulement de s'être trouvé dans le quartier des condamnés à mort. Connor doit découvrir si Marcus a été envoyé du futur ou s'il est un rescapé du passé. Alors que Skynet prépare l'assaut final, Connor et Marcus s'engagent dans une odyssée qui va les mener au coeur même des opérations de Skynet. Ils y perceront le terrible secret qui se cache derrière l'annihilation programmée de l'humanité tout entière...



Mon avis :

La trilogie s'achevait en 2004 sur l'explosion de nombreuses bombes nucléaire à travers le monde. Pour ce quatrième volet de Terminator, l'action se déroule dans le futur, dans une terre dévastée. Skynet a écrasé l'humanité et les survivants se terrent afin d'échapper aux attaques incessantes des robots qui organisent le génocide. Le réalisateur américain Joseph McGinty Nichol (McG) fait évoluer ses acteurs dans des décors très réalistes de la terre en ruine. Le personnage de Marcus est vraiment intéressant, ami ou ennemi ? est-ce lui le nouveau Terminator ?
Le personnage de John Connor, interprété par Christian Bale (Batman Begins et the Dark Knight) qui montre pour la première fois de la série Termnator le leader de la résistance à l'âge adulte est très intéressant. En effet, outre son côté charismatique, le message qu'il fait passer est que l'espoir de la vie se trouve dans l'humanité et il faut savoir dire non à un ordre qui risque de transformer l'homme en machine.

 

 

 

 

 

source : Hern

 

 


Repost 0

  • : Radiohern
  • Radiohern
  • : Radiohern : cinéma - musique - sport - insolite - humour
  • Contact